Vous avez trouvé nos services résidentiels
Basculez entre nos services ici

Les dernières décisions du CRTC bouleversent le marché de l’Internet

Les dernières décisions du CRTC bouleversent le marché de l’Internet

Au cours des derniers mois, le CRTC a rendu plusieurs décisions favorisant un marché plus concurrentiel pour l’accès Internet. Ces décisions auront eu leur écho dans le marché.

Si vous vous intéressez à la bataille pour un accès Internet neutre, fiable et abordable au Canada, voici un bilan des plus importants événements de cette période très active au plan réglementaire et commercial.

Baisse des coûts que chargent les géants aux fournisseurs indépendants

En octobre dernier, le CRTC a imposé une tarification intérimaire réduite après avoir jugé déraisonnables les tarifs proposés par Bell, Vidéotron, Rogers et les autres grands opérateurs pour l’accès à leur infrastructure réseau. Une baisse représentant jusqu’à 89% pour certains tarifs.

Les indépendants font bénéficier leurs clients

Pour les fournisseurs indépendants comme B2B2C, qui doivent traverser ces réseaux pour desservir leur clientèle, cette décision a eu plusieurs effets positifs. Notamment, comme le relate l’article récemment publié dans La Presse: Internet: Les fournisseurs indépendants passent à l’acte, cette décision aura  permis à certains de réviser à la baisse certains prix et à d’autres d’augmenter la capacité de téléchargement de leurs services pour l’ensemble de leur clientèle.

Le CRTC établit que l’accès Internet minimum au Canada sera de 50Mb/s

À la fin du mois de décembre, comme le stipule l’article paru dans La Presse: Une connexion Internet minimale de 50 Mb/s pour tous, cible le CRTC,  le CRTC a aussi déclaré que l’accès Internet à large bande de 50Mb/s est dorénavant le standard en termes de service de base pour tous les résidents Canadiens. Il reconnaît que l’adoption de cette vitesse dépend  naturellement d’offres abordables et donc d’un marché compétitif en santé.

750 millions pour augmenter l’accès Internet en régions

Juste avant Noël, le CRTC et les deux paliers de gouvernement ont mis en place des mesures qui visent à stimuler la création de réseaux haut débit dans  les régions éloignées. Avec la création d’un fonds qui investira jusqu’à 750 millions de dollars au cours des prochaines années, le CRTC vise à développer et mettre à jour l'infrastructure nécessaire pour l’accès aux services Internet à large bande indique Radio-Canada dans son article: L’Internet haute vitesse pour tous les Canadiens: le CRTC a créé un fonds spécial.

Augmentation de la facture pour les clients de Bell Canada

Comme le rapporte la chaîne anglaise de Radio-Canada (CBCNews) dans son article: Bell Canada raising prices on home internet, TV in February), les clients du plus grand opérateur au Canada ont eu une mauvaise surprise au retour des Fêtes. Alors que les fournisseurs indépendants réduisent le coût de l’accès à Internet, les clients actuels de Bell Canada pourront avoir à payer jusqu'à 10$ de plus par mois. Cette augmentation, aussi rapportée dans l’article du Huffington Post: CRTC Needs To Ensure Fair Rates For Big And Small Internet Providers , est de mauvais augure pour l'accessibilité au pays, spécialement si les autres géants suivent le pas.

Chez B2B2C, nous sommes naturellement heureux  que les dernières décisions rendues par le CRTC tendent à favoriser un marché plus concurrentiel, mais on sait qu’il y a encore beaucoup de travail à faire pour permettre aux Canadiens de bénéficier des meilleures technologies à des prix abordables   plusieurs décisions sont attendus dans les prochains mois.  Nous vous rapporterons celles-ci ici sur notre blogue.

 

B2B2C